Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gallicanaute des naines brunes et noires

Le gallicanaute des naines brunes et noires

Ma bibliothèque constituée à partir de Gallica d'auteurs oubliés (naines noires) ou n'ayant jamais été sous les feux de la rampe (naines brunes). Complétée par des propositions de lectures insolites.


Vie de Polichinelle et ses nombreuses aventures (1846) - Octave Feuillet.

Publié par Jérôme Nodenot sur 3 Février 2015, 10:45am

Catégories : #Naines noires

Tout le monde connaît Polichinelle, pour la plupart d'entre nous marionnette qui aura ravi notre enfance aux côtés de ses compères issus de la commedia dell'arte, comme par exemple Pierrot, Arlequin, Pantalon ou Colombine. Mais au bout du compte, nous ne le connaissons pas vraiment.

Qui peut prétendre, d'ailleurs, connaître vraiment Polichinelle ? Personne. C'est une légende venue de la nuit des temps, probablement de l'Antiquité (il est prouvé que les Romains le connaissaient déjà), et qui a pris au fil des siècles et selon les pays des variantes multiples, avec quelques points forts en Italie, évidemment, en particulier dans la ville de Naples.

La seule définition que nous pouvons donner de Polichinelle, c'est son apparence physique (avec son masque et ses fameuses deux bosses, l'une devant, l'autre derrière), et encore avec de nombreuses nuances, mais aussi son caractère : roublard à la voix nasillarde et criarde, facétieux, menteur, gourmand, ami des pauvres gens.

Vous trouverez, à propos de Polichinelle et notamment sur Gallica, quelques courts livres pour enfants (très peu, et se limitant à une petite aventure), des revues de spectacles de marionnettes, quelques vaudevilles. Mais il faut bien le reconnaître : que ce soit en art dramatique ou même plus généralement en littérature, il n'existe pas d'œuvre majeure dont Polichinelle soit le héros (excepté un petit rôle dans le "Malade imaginaire" de Molière).

Le livre que je vais vous présenter ici est donc le SEUL vrai livre dont le protagoniste est Polichinelle, qui nous raconte l'ensemble de sa vie tout en restant au plus près de la légende, et ce de manière assez exhaustive. C'est l'histoire de la légende de Polichinelle, en quelque sorte, jusqu'à ce qu'il arrive à Paris et devienne la marionnette que l'on connaît. Je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas eu de la part de l'auteur un minimum d'imagination personnelle, mais enfin, l'histoire me semble assez "véridique". Elle est surtout délectable : il s'agit bien d'un roman, captivant et jubilatoire, ne s'adressant pas qu'aux enfants même s'il prétend toucher surtout cette cible. Du début à la fin on se régale de voir évoluer notre petit personnage qui a le don de compenser ses "anomalies" physiques par un esprit hors du commun. A chaque page le lecteur se demande : comment va-t-il réussir à s'en sortir cette fois, c'est impossible ! Et à chaque fois la réponse est inattendue, subtile et drôle, pour notre plus grand plaisir.

Vous y découvrirez comment Polichinelle est littéralement "tombé" dans le berceau d'un couple de pêcheurs qui désespérait d'avoir un jour des enfants (mais il s'agirait plutôt de l'œuvre du Diable que de celle de Dieu), comment il grandit beaucoup plus vite que la normale, comment il se fait accepter à la cour du Roi, comment à maintes reprises il se venge et venge le peuple d'un percepteur d'impôts ignoble (avec notamment l'anecdote à l'origine du fameux "secret de polichinelle"), devenant ainsi célèbre dans tout le royaume, et comment, après maintes aventures, il arrive enfin à Paris et "devient" une marionnette. Le tout en un peu plus de 100 pages à la fois parfaitement rythmées et très bien écrites.

Octave Feuillet était un auteur célèbre à son époque, académicien, il faisait même partie des figures marquantes de la France littéraire sous le Second Empire (cf bio ci-dessous).

Je vous propose ici de lire l'édition originale, parue chez Hetzel, illustrée par Bertall. Vous trouverez aussi deux rééditions de l'ouvrage sur Gallica.

Disponible en version papier chez Hachette BnF (2ème édition).

Article sous CC-0
To the extent possible under law, Jérôme Nodenot has waived all copyright and related or neighboring rights to Le gallicanaute des naines. This work is published from: France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents