Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gallicanaute des naines brunes et noires

Le gallicanaute des naines brunes et noires

Ma bibliothèque constituée à partir de Gallica d'auteurs oubliés (naines noires) ou n'ayant jamais été sous les feux de la rampe (naines brunes). Complétée par des propositions de lectures insolites.


L'âne des Korrigans (1894) - Alfred Quesnay de Beaurepaire

Publié par Jérôme Nodenot sur 25 Septembre 2013, 20:51pm

Catégories : #Naines brunes

Amis Bretons, vous qui êtes apparemment friands d'histoires de korrigans (ces lutins de la mythologie celte), je vous invite à en découvrir une sur Gallica, une vraie, une bonne, et qui est aussi une histoire de chouan, reconverti, certes, en patriote républicain. Là réside d'ailleurs l'originalité de ce livre, comme le fait remarquer PyreMonde qui l'a réédité récemment.

Voici un extrait du prologue : "Une chanson « chouanne » : L’Âne des Korrigans m’avait très particulièrement intrigué par son côté fantastique et historique à la fois : un conscrit la chantait en ma présence pendant une marche militaire (...) sa voix un peu chevrotante indiquait une émotion particulière, et ce guerrier de l’avenir pensait sans doute avec grande frayeur aux Korrigans dont il était question dans sa légende. J’avais pu comprendre qu’il s’agissait d’un jeune chouan enlevé par les petites fées des landes et changé en âne conformément à leur loi inexorable. Sa sœur connaissait seule sa destinée alors que dans le pays tout le monde admettait qu’il avait été fusillé. Dans la nouvelle enveloppe qui lui permettait de tout voir et de tout entendre, ce qu’ignorent les Korrigans malgré toute leur science, ses idées se sont modifiées et dans son cœur a vibré une corde nouvelle tout à fait inconnue : celle du patriotisme. Aussitôt qu’il a pu reprendre sa forme humaine, il est allé combattre loin de la Bretagne les ennemis de la France et des Bleus : ce qui est une tache infamante pour un ancien chouan, ajoute la chanson."

Il faut se laisser emporter par l'histoire qui, au niveau de l'interprétation, peut se lire à différents niveaux, ce qui en rend la structure finalement assez complexe ; l'épilogue de l'auteur, par exemple, qui fait passer le héros pour un mystificateur, peut paraître tirée par les cheveux. L'essentiel n'est pas là : une vraie histoire de korrigans écrite au XIXème siécle, un zeste d'information historique sur les chouanneries, juste ce qu'il faut, et nous avons là une oeuvre de divertissement fort attractive. L'édition originale (Gallica - Hachette BnF pour la version papier) est complétée par une autre nouvelle, "Les bâteaux noirs de Belle-Isle" ; la réédition récente de "L'âne des Korrigans" est chez PyreMonde.

Alfred Quesnay de Beaurepaire était peintre, dessinateur, illustrateur ; il a collaboré notamment au livre "Le pays des fourrures" de Jules Verne ; "L'âne des Korrigans" est illustré de ses dessins. L'écriture n'était pas son activité principale.

Article sous CC-0
To the extent possible under law, Jérôme Nodenot has waived all copyright and related or neighboring rights to Le gallicanaute des naines. This work is published from: France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents