Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gallicanaute des naines brunes et noires

Le gallicanaute des naines brunes et noires

Ma bibliothèque constituée à partir de Gallica d'auteurs oubliés (naines noires) ou n'ayant jamais été sous les feux de la rampe (naines brunes). Complétée par des propositions de lectures insolites.


Prophétie Lyonnaise (1881) - J.Linne

Publié par Jérôme Nodenot sur 17 Septembre 2013, 09:58am

Catégories : #Insolites

Si j'ai beaucoup ri en lisant cet ouvrage, ce n'est pas pour me moquer (ou alors gentiment), mais, comme dit Robin Williams dans le "Cercle des poètes disparus", pour rire "avec" l'auteur. J'ai une éthique, en ouvrant ce blog, et je m'y tiendrai croyez-le bien.

J.Linne (il s'agit d'une femme), qui se dit une "Inspirée" de Dieu, a depuis presque toujours le don de prévoir les choses qui vont arriver. Après avoir pris conscience de cette capacité, elle a attendu, nous dit-elle, trente-six ans avant de la révéler au public ; le temps de la mettre à l'épreuve, de bien vérifier qu'elle en était bien dotée. Le fait est que, pendant ces trente-six ans, elle avait prévu, en effet, les évènements avant qu'ils n'arrivent : la durée du règne de Louis-Philippe, par exemple, et, très récemment, que la loi Naquet sur le divorce ne passerait pas (elle avait envoyé deux articles à ce sujet à des journaux lyonnais mais ils n'avaient pas voulu la publier, ses propos manquant d'arguments documentés).

Il s'agit, dans ce livre, d'exposer maintenant les choses qui vont arriver dans les deux ans qui suivent, et de révéler quelques faits qui n'arriveront jamais ; enfin, dans un deuxième volume à venir, elle révèlera, nous prévient-elle, tous les grands évènements du futur qui feront de la France la plus grande nation du monde. Mais avant de publier ce deuxième livre, elle va attendre que les prophéties du premier se réalisent, afin que la population prenne conscience, elle aussi, de son don, et qu'elle soit de fait encline à la croire, puisque ce sont des choses assez hallucinantes.

Ce deuxième volume, je ne l'ai pas trouvé, ni sur Gallica, ni dans le catalogue général de la BnF. Il peut sans doute y avoir plusieurs explications à cela, mais la meilleure d'entre toutes est peut-être très simple : J.Linne, dans ses prédictions, s'est trompée sur toute la ligne.

La France, à l'époque, vit sous la troisième république, et les grands axes du gouvernement concernent les questions de l'école laïque, du divorce, de la liberté de la presse, de la séparation de l'Eglise et de l'Etat.

J.Linne prévoit une nouvelle révolution, pacifiste (elle en donne les caractéristiques précises dans le livre), qui verra dans les deux ans qui viennent l'avènement d'une vraie république (la troisième étant sous l'emprise démoniaque de "libres-penseurs" sans vergogne). L'Histoire, déjà, lui donnera très rapidement tort. Elle est également catégorique sur des faits très précis : il n'y aura pas de séparation de l'Eglise et de l'Etat (qui finalement sera officialisée en 1905); les prêtres seront des fonctionnaires et, de plus, ils pourront se marier ; enfin, jamais le divorce n'existera en France (la loi Naquet passera finalement trois ans après la publication du livre).

J.Linne n'était donc pas une "Inspirée", preuve en est faite. Était-elle pour autant une illuminée ? J'en doute : c'était à mon avis surtout une personne très engagée, une femme d'église, certes, mais avec des idées bien à elle aussi. Je cite : "Le célibat forcé des prêtres, cette infamie contraire à toutes les lois physiques de la nature, à toutes les règles de la saine morale, doit disparaître pour faire place au mariage, qui, loin de diminuer le prestige du prêtre ne fera que l'accroître". Son livre était surtout pour elle le moyen d'exprimer son ressenti par rapport aux évènements de l'époque, de se fabriquer sa petite utopie, et d'user, peut-être, d'un subterfuge : celui de se prétendre prophétesse.

Un livre très court, qui m'a rappelé quelques souvenirs de classe d'histoire, où l'on rit, mais auquel on s'intéresse.

Article sous CC-0
To the extent possible under law, Jérôme Nodenot has waived all copyright and related or neighboring rights to Le gallicanaute des naines. This work is published from: France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents